L’appel du Coucou.

Image

L’appel du Coucou. | Robert Galbraith.

ʝ’ai reçu ce livre pour mon anniversaire en Février et je m’y suis mise il y a un peu plus d’Une semaine. Robert Galbraith est le pseudonyme de J. K. Rowling, l’auteure de la Saga Harry Potter et d’Une place à prendre. Je n’ai pas reconnu le style qu’elle employait dans les aventures du Sorcier mais celui de ce Polar était tout de même très agréable et fluide. Ce livre n’est pas un coup de cœur pour Moi, mais il restera longtemps dans ma mémoire grâce à ses personnages attachants et très réalistes. C’est donc une très bonne lecture que je conseille aux adeptes d’intrigues policières.

Une nuit d’hiver, dans un quartier chic de Londres, le célèbre mannequin Lula Landry est trouvée morte, défenestrée. Suicide. Affaire classée. Jusqu’au jour où l’avocat John Bristrow, frère de la victime, frappe à la porte du détective privé Cormoran Strike. Strike est au bout du rouleau : Ex-lieutenant dans l’armée, il a perdu une jambe en Afghanistan, sa carrière de détective est au point mort et sa vie privée un naufrage. Aidé par une jeune recrue intérimaire virtuose de l’Internet, Strike est chargé d’enquêter sur la mort de Lula. De boîtes de nuit branchées en hôtels pour rock-stars assaillies par les paparazzi, en passant par un centre de désintoxication et le manoir où se meurt la mère adoptive de Lula, Strike va passer de l’autre côté du miroir glamour de la mode, dont les reflets chatoyants dissimulent un gouffre de secrets, de trahisons, de manœuvres inspirées par la vengeance.

L’histoire commence assez rapidement et l’on fait quasiment tout de suite connaissance avec les personnages principaux. Strike est un personnage atypique, bourru, abandonné et grincheux. C’est tout au moins ce qu’il laisse paraître. Durant notre lecture, on découvre d’où viennent tous ses traits de caractères. Avant de devenir détective, il était militaire et il a perdu une partie de sa jambe. Ça, seuls ses amis proches le savent. Il est parfois un peu vantard mais au fond, vraiment très attachant.

Quant à Robin, sa secrétaire intérimaire, j’ai eu plus de mal à m’y habituer, car elle est quelque peu plus banale. Elle est volontaire et fait tout pour que Strike la complimente, car son rêve d’enfance est de devenir détective privé. Elle prend donc beaucoup d’initiative, très souvent réussies, et reste discrète sur les problèmes d’argent et de domicile de Strike. Au tout début, ils ont du mal à s’habituer l’un à l’autre car leur première rencontre à était un peu particulière.

L’enquête est assez longue car il y a beaucoup d’interrogatoires, c’est un des points négatif du livre selon Moi. Strike interroge le petit ami de Lula, son chauffeur en passant par sa mère biologique. Il y a un fort contraste entre tous ses personnages car beaucoup on énormément d’argent et d’autres à peine de quoi vivre convenablement. Quand j’ai refermé ce livre, je me suis rendue compte qu’il m’avait ouvert les yeux sur certaines réalités et injustices de la vie.

Malgré une longue enquête, ce Bouquin à un super dénouement qui m’a beaucoup surpris. [Attention, à ne lire qui si vous avez lu le Livre.] Et oui, étant donné que c’est le frère de Lula Landry, John Bistrow qui vient demander à rouvrir l’enquête, on ne s’attend pas du tout à ce que Strike l’accuse, cette fin m’a un peu fait penser aux dénouements d’Agatha Christie, où l’on ne s’attend jamais à ce que l’assassin soit celui qui est l’air le moins coupables. |

Bref, je ne suis pas passée loin du coup de cœur et j’attends avec impatience le Second Volet de la Série qui sort le Dix-Neuf Juin prochain en Angleterre, donc un peu plus tard pour Nous.

_ _ _ _ _ _

Info’s en Plus → Livre traduit de l’Anglais par François Rosso, aux éditions Grasset. Nombre de pages assez importants, Cinq-Cent Soixante-Seize. Comme je l’ai dis plus haut, on retrouve un petit côté à la Agatha Christie, alors, si vous êtes Fan, laissez vous tenter. En vous remerciant d’avoir pris la peine de lire cette première chronique et en vous souhaitant une bonne journée.

Publicités

6 commentaires

  1. Alors là, tu m’a vraiment donné envie de lire ce roman ! Etant une fa,n de la saga Harry Potter, je ne vois pas comment il pourrait me déplaire, même si le style est différent…
    Mais je reste sur ces interrogations : crois-tu que je puisse le lire (je n’ai que 11 ans et demi) ?

  2. C’est vraiment totalement différent, selon moi. (;
    Tu m’as l’air très mature et vraiment en capacité de tout comprendre, je pense donc que oui, tu peux le lire sans soucis. (: ♥

    1. Oui… L’auteur à fait plus dans le polar, je pense, non ?
      Mais cela ne me gêne absolument pas, j’aime découvrir de nouveaux styles ! (:
      J’aimerai bien, après, il reste à convaincre mes parents de me l’acheter… Ou alors la bibliothécaire de bien vouloir me l’enregistrer ! (‘:

      1. Oui, beaucoup plus. (;
        Quand tu l’auras fini, tu me diras ce que tu en as pensé. Bon courage pour convaincre tes parents ou pour la bibliothèque. (:

    1. Heureusement, sinon tu aurais la fin en deux lignes !
      Surtout ne le lis pas, hein ! :’)
      Contente de t’avoir donné envie. (;

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s